Accueil > LE COIN PRESSE > MONTELIMAR Résidence Emile Loubet

MONTELIMAR Résidence Emile Loubet

Réception de travaux d'un EHPAD de 85 lits
"Résidence Emile Loubet"

Le 2 Décembre dernier, M. MESTRE, Président d'ADIS SA HLM et M. CALVIER, Directeur Général, ont eu le plaisir d'accueillir M. VEZIAT, Adjointe déléguée aux affaires sociales à la mairie de Montélimar et M. BENEFICE, Directeur Général d'EOVI services et soins pour la réception des travaux de la Résidence Emile Loubet à Montélimar.

EHPAD Montélimar


Participaient également à cette manifestation M. FAMBON et M. ROUMEAS, Administrateurs du Groupe ADIS, M. CHARMASSON,

Directeur Développement et Patrimoine, M. MAISONNEUVE, Monteur d'opérations, le Cabinet d'architecture SORHA, ainsi que l'ensemble des entreprises participant à ce projet.

Il s'agit de la construction d'un EHPAD destiné à l'accueil et l'hébergement de personnes âgées dépendantes réalisé en partenariat avec la commune de MONTELIMAR et le futur gestionnaire de l'établissement, EOVI Services et Soins, afin de répondre aux besoins grandissant d'accueil des populations fragilisées par le grand âge.

Cet établissement vise à préparer et à organiser l'accueil des personnes âgées sur la commune et le bassin de vie Montilien et s'inscrit dans le cadre d'un regroupement sur un même site de plusieurs établissements, permettant ainsi de mutualiser les services.

Cet EHPAD de 30 places, dont 2 places d'accueil de jour pour personnes âgées dépendantes et désorientées, est complété par un foyer logement de 56 places en remplacement du foyer-logement « L'Oustalet » afin de permettre un parcours de prise en charge adapté à l'évolution de la dépendance de chaque résident et offrir un cadre mieux adapté aux personnes âgées autonomes.

Ce pôle médico-social développe au total 5 800 m² de superficie et occupe 13 000 m² de terrain.

Cet établissement s'inscrit dans une démarche environnementale et, pour répondre à cet objectif, a été conçu de manière à valoriser les apports solaires gratuits et à les limiter en été par l'utilisation de masque solaire ou de brises soleil. La construction dispose d'un chauffage au gaz de ville à haut rendement, couplé avec des panneaux solaires pour la production de l'eau chaude sanitaire. L'isolation a été renforcée par l'utilisation de la brique, de bac acier à double peau ainsi que l'isolation extérieure pour éviter les ponts thermiques.
Le coût de revient de cette opération est de 9.324.800 €